Books

Mercy, Mary, Patty

Mercy Mary Patty En f vrier Patricia Hearst petite fille du c l bre magnat de la presse William Randolph Hearst est enlev e contre ran on par un groupuscule r volutionnaire dont elle ne tarde pas pouser la cau

  • Title: Mercy, Mary, Patty
  • Author: Lola Lafon
  • ISBN: null
  • Page: 193
  • Format: Kindle Edition
  • En f vrier 1974, Patricia Hearst, petite fille du c l bre magnat de la presse William Randolph Hearst, est enlev e contre ran on par un groupuscule r volutionnaire dont elle ne tarde pas pouser la cause Un v nement m morable dont la r sonance va galement kidnapper l existence de trois femmes de g n rations diff rentes une Am ricaine et deux Fran aises tour toEn f vrier 1974, Patricia Hearst, petite fille du c l bre magnat de la presse William Randolph Hearst, est enlev e contre ran on par un groupuscule r volutionnaire dont elle ne tarde pas pouser la cause Un v nement m morable dont la r sonance va galement kidnapper l existence de trois femmes de g n rations diff rentes une Am ricaine et deux Fran aises tour tour attach es comprendre et reconfigurer cet pisode Par ce roman sur l influence d cisive de leur rencontre ph m re, par sa relecture de l affaire Hearst et de son impact m diatique et politique, Lola Lafon s empare d une ic ne paradoxale de la story am ricaine, de son rayonnement dans l espace public et du chavirement qu elle a engendr dans le destin de ses h ro nes.

    • ï Mercy, Mary, Patty || ↠ PDF Download by ☆ Lola Lafon
      193 Lola Lafon
    • thumbnail Title: ï Mercy, Mary, Patty || ↠ PDF Download by ☆ Lola Lafon
      Posted by:Lola Lafon
      Published :2020-02-23T01:36:53+00:00

    About "Lola Lafon"

    1. Lola Lafon

      Lola Lafon, n e en 1973, est une chanteuse, femme de lettres et compositrice fran aise.D origine franco russo polonaise, lev e Sofia, Bucarest et Paris, Lola Lafon s est d abord consacr e la danse avant de se tourner vers l criture.Apr s des publications dans des fanzines et des revues alternatives , elle a t r p r e par des revues litt raires la N.R.V, entre autres, qui a publi ses premi res nouvelles en 1998 et jusqu en 2000 Chaque sortie de roman a t accompagn e d un concert lecture Apr s une commande du Festival les Correspondances de Manosque la sortie de De a je me console , elle a, avec ses deux musiciens, effectu une tourn e de plus de trente dates qui s est termin e aux Bouffes du Nord.Pour la sortie de Nous sommes les oiseaux de la temp te qui s annonce , Lola Lafon a, la demande du th tre de l Od on, cr un concert lecture in dit intitul La petite fille au bout du chemin , qui m lait diff rents textes d auteurs divers, tous autour de la figure de son h ro ne et de ses comparses imaginaires et litt raires.Pour La Petite communiste qui ne souriait jamais , elle pr voit galement une cr ation si ces concerts lectures sont surtout donn s dans des th tres et des festivals du livre, elle aime galement les d localiser et les proposer en version courte ou simplement deux elle m me plus un musicien dans des librairies qui pourraient souhaiter les accueillir actes sud

    800 Comments

    1. J'ai beaucoup aimé cette écriture (déstabilisante)qui nous oblige d'être à la fois l'avocate, l'adolescente et l'otage.Une vraie introspection de la libération féminine où le poids des habitudes, de la société et le vent de liberté des années 68 ont fait changer les idées.Lola Lafon se sert de l'histoire Patricia Hearst, cette fille à la fois l'héroïne, l'insolante révolutionnaire ou la paria familiale qui n'aura laissé personne indifférent.Super bien documenté et à l'écrit [...]


    2. J'ai essayé mais après 40/50 pages je laisse tomber, l'écriture à la deuxième personne du pluriel me rebute trop et m'empêche de rentrer dans l'histoire.



    3. L'histoire est intéressante, mais la lecture fastidieuse, je ne comprends toujours pourquoi l'auteure a employé la deuxième personne du pluriel dans son récit. Cela nuit à la bonne compréhension des personnages puisque le Vous n'est pas le lecteur mais un des héros à part entière du roman, qui n'est donc pas le narrateur, mais qui par contre est omniscient Déroutant


    4. Mercy, Mary, Patty se lit vite, c'est la seule raison qui m'a encouragé à le finir. La récit est à la deuxième personne du pluriel, déstabilisant certes, mais surtout incompréhensible. Ça n'apporte rien au récit et ça l'alourdit un peu plus, déjà que l'écriture est pompeuse. L'histoire de Patricia Hearst est fascinante : héritière d'une des familles les plus riches des Etats-Unis, elle est enlevée en 1974 par un groupuscule d'extrême-gauche et (semble) se rallie(r) rapidement à [...]


    5. Un récit puissant et très actuel.Je me suis sentie comme sous hypnose, complètement fascinée par ce récit. Malgré quelques longueurs au début, j'ai assez rapidement plongée dans cette histoire d'enlèvement qui, en fait, débouche sur les portraits croisés de plusieurs femmes, espacées dans le temps et dans l'espace mais réunies par les même questionnements sur la place que leur impose la société.


    6. En février 1974, Patricia Hearst, petite-fille du célèbre magnat de la presse William Randolph Hearst, est enlevée contre rançon par un groupuscule révolutionnaire dont elle ne tarde pas à épouser la cause. Un événement mémorable dont la résonance va également “kidnapper” l’existence de trois femmes de générations différentes : une Américaine et deux Françaises tour à tour attachées à comprendre et reconfigurer cet épisode. Par ce roman sur l’influence décisive de [...]


    7. Il m'a moins marquée que La petite Communiste qui ne souriait jamais. Pourtant, l'histoire (personnage de Patty Hearst) m'intéresse, les réflexions autour du choix, de la radicalité, du fonctionnement des médias, du caractère conservateur de l'inaction, etc tout ça me parle. Je ne sais pas s'il est possible qu'un livre de L. Lafon me touche davantage que LPCQNSJ, donc ce n'est pas une critique en soi. Le caractère ouvert du livre : Patty/Tania a-t-elle choisi son camp, a-t-elle basculé [...]


    8. Je ne sais pas quoi dire sur ce livre. Le sujet est super, c'est assez facile à lire, l'autrice se dépatouille bien avec son procédé d'écriture à la deuxième personne du pluriel. Après je n'ai pas été transcendée, j'ai trouvé certaines choses brouillonnes et surtout j'ai passé tout le roman à attendre le livre promis par l'éditeur en quatrième de couverture pour comprendre à la fin que le sujet du roman n'était pas du tout celui vendu par l'éditeur (on ne parle jamais de Mercy [...]


    9. L'histoire de Patricia Hurst est en soi captivante. Le recit de Lola Lafon bien qu'originale car imbriquant plusieurs histoires personnelles n'apporte pas grand chose de plus que les articles de journaux. Peut-être les effets pervers de la trop grande présence de l'auteur pour la promotion du livre: on a l'impression de l'avoir lu avant même d'en lire la première ligne.


    10. Sujet surprenant - recit d un otage prenant le parti de ses kidnappeur. Traite d un maniere assez complexe: 4 personnage principaux avec l usage de la 2eme personne du pluriel. Je ne suis pas totalement rentree dans le recit du fait du mode narratif, dommage car le theme etait passionnant.


    11. Une forme narrative originale et une fiction-enquête bien plus qu'un biographie ou une énième révision de ce fait divers. L'esprit révolté et audacieux de Lola Lafon est présent et le livre est une réussite.


    12. Cette nouvelle, très attendue, m'a beaucoup déçue. Le style - écriture à la 2ième personne - ne m'a pas plu. J'ai bien essayé, mais j'ai arrêté après 60 pages.


    13. La critique de ce nouveau roman de Lola Lafon est présente dans le numéro 0 de la revue Nantes Révoltée rentrée 2017.



    Leave a Comment